Share

Résidence L’Espéli – Six-Fours-les-Plages

Résidence l’ESPELI

SIX-FOURS-LES-PLAGES

MAITRE D’OUVRAGE : LOGIREM

MISSION :  MISSION COMPLETE et OPC

BE PARTENAIRES : SOLARSEYNE / AB-SUD / LOGIC ETUDES / BETEM INFRA / PAYSAGE INGENIERIE CONSEIL / A2MS

PHASE :  LAUREAT CONCOURS 2014 – LIVRE 2018

LAUREAT DU PALMARES REGIONAL DE L’HABITAT 2019

La Résidence regroupe 29 logements locatifs sociaux. Elle est implantée au cœur d’une pinède et de larges espaces verts qui lui confèrent un cadre de vie très agréable.

Ses bâtiments de taille modeste (R+2 et R+1) sont le résultat d’une conception bioclimatique. A ce titre, cette réalisation a obtenu le Label « BDM Argent » décerné par l’association Envirobat. Les logements (T2 à T5) sont tous traversants grâce à une distribution depuis des coursives. Les pièces de vie sont orientées au Sud ou Sud-Est; les pièces de services et entrées sont créées au Nord, Nord-Ouest. Les balcons et terrasses disposent de protections solaires adaptées et ont de larges dimensions. Des parois verticales les referment ponctuellement créant une certaine intimité et offrant des possibilités de stockage. Elles réduisent les vis-à-vis depuis l’extérieur et apportent une réponse à la proximité d’une autre résidence de logements située à l’Est conçue et construite en parallèle.

Un mode constructif spécifique : les logements sont réalisés en béton cellulaire Thermopierre et les circulations et balcons sont des structures rapportées contre les façades. La structure des balcons en bois intègre des brise-soleils horizontaux, et verticaux ainsi que des garde-corps métalliques formant une enveloppe qui caractérise le projet, et favorise sa bonne intégration dans le paysage de la pinède environnante.

Des coursives « privatisables » : elles deviennent par endroit des espaces privatifs. En RDC, la création de jardinières devant chaque logement permet la création de potagers ou plantations personnalisées. A l’étage, leurs extrémités sont rendues privatives par la mise en place de portillons d’accès.

Les stationnements liés aux logements n’impactent pas le paysage puisqu’ils sont tous créés en sous-sol (30 places en R-1), reliés aux coursives par un ascenseur.

Des espaces verts très présents créent une respiration entre les bâtiments et l’avenue qui longe la résidence à l’Ouest, un premier plan qui la met en valeur depuis cette avenue.

Indicateurs clés

0
Bâtiments

0
m² SDP

0
M€ HT

LE DETAIL

La structure en bois des balcons intègre des brise-soleil coulissants (également en bois), suffisamment opaques pour créer de l’intimité. Ils coulissent devant les garde-corps métalliques.