Share

Antoine VIALLET, “Bâtisseur engagé”

Antoine VIALLET, “Bâtisseur engagé”

En 2021, nous allons mettre en lumière nos partenaires acteurs et actrices du bâtiment qui partagent avec nous le même état d’esprit. Ces « Bâtisseurs Engagés » sont des clients, bureaux d‘études ou entrepreneurs. Ils apportent une énergie, une vision, une plus-value et des actions innovantes à la Construction locale. Nous apprécions de travailler avec eux et leur avons donné la parole dans une série d’interviews.

Voici la première d’entre elles dans laquelle Antoine Viallet nous confiait :

« Ma vie professionnelle est animée par trois fils conducteurs : Comment me réinventer ? Comment m’engager ? Comment demeurer en veille ? C’est ainsi que j’arrive dans le Sud il y a 25 ans, suite à la faillite de l’entreprise que je dirigeais. Le père d’un ami d’enfance me propose de venir à Toulon pour prendre la direction d’un centre commercial. Je devais rester 3 mois, je ne suis jamais reparti et j’ai appris un nouveau métier. Mon tempérament curieux et ouvert m’a aidé à appréhender ce nouvel univers. Durant ces dix années, je suis resté en permanence à l‘écoute.

En 2007, je souhaite devenir autonome et je lance mes propres structures l’une à Toulon, l’autre à Marseille. Je requalifie des sites obsolètes avec en tête un seul leitmotiv : rester concentrer sur les besoins afin d’apporter la solution adéquate.

Parallèlement à mon métier, je m’engage au sein du Club de l’Immobilier Marseille Provence où je lance les Journées et Nuits de l’Immobilier qui permettent aux professionnels de l’Immobilier de découvrir un territoire et d’échanger dans un contexte convivial. Ce concept est repris par les Clubs de Toulon, Nice, La Réunion et Dakar. Mon engagement prend une autre forme lorsque je sens la montée des extrêmes en France. Avec des amis, nous décidons de créer le MIA’S (Marseillais de l’immobilier en Afrique). En France lorsque vous avez un projet, vous vous confrontez toujours à un « Mais ». « Je te propose de faire cela ». « Oui Mais.. ». En Afrique, je retrouve des personnes qui me disent « Et », « On peut faire cela et aussi cela et aussi cela ». Collaborer avec des personnes enthousiastes dans ce marché en plein essor est à la fois un catalyseur et un bousculeur. Cette expérience s’inscrit logiquement dans mon parcours et répond à mon désir constant de comprendre notre société, de savoir comment je m’y inscris, comment je peux m’adapter et comment je peux être force de proposition. J’offre ma vision transversale sur le monde de l’immobilier d’entreprise.

Je réfléchis à demain et je constate que notre société est passée du « Je possède » au « j’utilise ». La traduction de ce monde d’usage en matière d’immobilier c’est notamment le co-working ou le co-living. L’avenir de la construction passera par des appartements modulaires et modulables. J’imagine une résidence avec à l’intérieur un studio partagé par les co-propriétaires et que chacun utilise au gré des invitations qu’il lance.  L’autre sujet d’avenir est aussi celui de la densité. Comment basculer les espaces tertiaires en logement ? Demain avec le télé travail, il sera nécessaire de créer des tiers lieux. Nous sommes à la croisée des chemins. »

Antoine Viallet, Directeur de Viallet Conseil.

Share post:

Leave A Comment

Your email is safe with us.